Dataero

Comment différencier les Airbus A300, A310 et A330 ?

Voilà quelques avions moyen / long-courrier du constructeur Airbus.

L’Airbus A300

A300 ©yagel

L’Airbus A300 est un avion rare de nos jours. Vous ne risquerez donc pas de le rencontrer souvent ! En effet, en juin 2018, seulement 237 appareils sont encore en service sur les 561 livrés.

Tout d’abord, il est simple de reconnaître l’A300 car celui-ci comporte 4 portes réparties sur le fuselage comme l’A330. Contrairement à ce dernier, l’A300 ne possède pas les mêmes winglets ou bien n’en possède pas du tout.

Les winglets des Airbus A300 sont reconnaissables par leur forme triangulaire.


L’Airbus A310

A310

L’Airbus A310 est également de plus en plus rare. A ce jour, environ 70 avions sont exploités, notamment par les compagnies Air Transat et FedEx

Quant à lui, l’A310 possède seulement 3 portes ce qui permet de facilement le différencier des autre

©Henk van Capelle

Certains A310 ne possèdent pas de winglets mais lorsqu’ils en possèdent, ils sont identifiables par leur forme en flèche comme sur cette photo.

Ce type de winglets est utilisé également sur les différents Airbus de la famille des A320 et A380 par exemple.


L’Airbus A330

A330

A l’inverse, près de 1 300 A330 sont encore exploités par différentes compagnies en 2018, ce qui augmente vos chances de croiser son chemin !

L’A330 possède 4 portes sur le fuselage comme l’A300. Il est équipé de winglets spécifiques à l’A330.


Bilan des différents winglets présentés


Récapitulatif :

-A300 : 4 portes et pas de winglets ou triangulaires, nez agressif.
-A310 : 3 portes, si il y a des winglets ⇒ en forme de flèche.
-A330 : 4 portes et des winglets spécifiques à l’A330.


C’est la fin de cet article, si vous voulez approfondir vos connaissances, on vous propose de découvrir  les différentes versions de l’A310 ou les différentes versions de l’A330.

Exit mobile version