Rencontre d’AvGeeks : Thibault L, Spotter #2

Bienvenue dans ce numéro 2 de Rencontre d’AvGeeks, la nouvelle série d’articles qui s’intéresse à vous ! Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de Thibault Lapers, spotter !

Comment est née ta passion ?

Difficile à dire, mais je sais que c’était durant mon enfance, quand j’ai volé plusieurs fois à bord de la LOT entre Bruxelles et Varsovie, je saurais pas dire avec quels avions, j’avais quelques mois…

Puis après je suis parti avec des Airbus A320-214 de chez Thomas Cook Airlines Belgium, avec mes parents… Et puis j’avais adoré voler…

Qu’est-ce qui te plaît le plus ?

Au début c’était que je sois impressionné qu’un tas de feraille puisse voler, mais là c’est souvent de voir les gens partir ou revenir d’autre part, et ça m’a toujours fasciné, mais je reconnais que je suis souvent un peu jaloux de voir les gens partir, et moi qui reste à la maison.

Comment pratiques-tu ta passion ?

Je fais du spotting, je collectionne des anciens objets de la Sabena, les avions en plastique et pleins d’objets qui touchent à l’aviation belge, je fais de la simulation de vol, mais j’aimerais bien me construire un cockpit de 787.

Quid des rencontres ?

J’en ai quand même fait, grâce à Instagram notamment, et en allant faire du spotting j’ai rencontré plein de personnes qui partageaient la même passion que moi, qui ont des histoires, des expériences à raconter, et je trouve ça fascinant.

Alors ça a abouti, de manière sociale à essayer les relations autres qu’amicales, mais qui n’ont pas fonctionné (coucou celles du fond)…

Et après on m’a proposé de faire journaliste pour un site aéro, et flight reporter sur un autre. Mais je pourrais aimer que ça devienne un boulot rémunéré.

Merci à Thibautlt, alias TLspotting pour avoir partagé un peu de sa passion avec nous !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.