Qui sommes-nous ?

Dataero est un site indépendant. Il a été créé fin 2015 dans le but de partager et délivrer des informations sur le domaine aéronautique.

Le site vise tous types de publics, et les articles ont pour but d’être compréhensibles par les plus néophytes mais à la fois intéressant pour les plus confirmés.

Comment Dataero se finance ?

Dataero se finance uniquement par la publicité. Le choix a été fait d’intégrer un nombre assez limité d’espaces publicitaires, afin de ne pas dégrader l’expérience utilisateur. C’est avant tout un projet basé sur le partage, la publicité étant présente dans le but de rentrer dans nos frais (Hébergement du site, temps passé, cadeaux offerts sur les réseaux sociaux, etc).

Comment est rédigé le contenu ?

La rédaction d’un article demande en moyenne entre 5 et 20h de travail. La vérification et le recoupement d’informations sont un travail long et fastidieux, mais indispensables pour délivrer des informations justes.

Il peut s’écouler plusieurs jours, semaines, voire plusieurs mois entre le commencement et la sortie d’un article. En effet, il est parfois nécessaire d’entrer en contact avec des professionnels, compagnies aériennes, ou industriels du secteur, afin de traiter des sujets complexes et décortiquer certaines données. Et pour vous dire, certains sujets sont parfois l’oeuvre de plus de 50 heures de travail.

Pourquoi Dataero ?

L’essence même de Dataero c’est le partage, et c’est cette envie de faire découvrir l’aviation autrement qui nous a poussés à lancer le site.

Nous essayons de nous adapter le plus largement possible à tous types de public, qu’il soit jeune, âgé, néophyte ou amateur.

Les informations sont-elles fiables ?

Nous faisons tout pour ! Une très grosse partie du travail réside dans la recherche et la vérification des informations. Nous faisons notre maximum pour ne délivrer que des informations correctes, et corrélées par de nombreuses sources fiables/officielles.

Bien évidemment, ce serait mentir de dire que 100% du contenu est sans erreurs ! Cela ne veut pas dire que nous acceptons les erreurs, bien au contraire. Nous prenons très au sérieux la qualité des informations que l’on délivre ! Certaines coquilles se glissent parfois, et nous les corrigeons très rapidement dès que nous nous en rendons compte, ou lorsque l’on nous les fait remarquer dans les commentaires du site et des réseaux sociaux.

Néanmoins, ceci reste assez rare, les remarques faisant principalement référence à des « raccourcis » un peu rapides lorsqu’il s’agit de vulgariser du contenu.

Sommes-nous des experts ?

Comme dirait Jamy Gourmaud, nous nous considérons plutôt comme des passeurs de savoir.

Bien entendu, nous disposons de solides bases dans le domaine. Cela permet de démêler le vrai du faux, comprendre, et retranscrire les informations sans difficultés.

Il faut rester réaliste : personne n’a la science infuse ! De ce fait, lorsque cela est nécessaire sur des sujets pointilleux, nous n’hésitons pas à demander plus d’informations à des professionnels ayant un plus gros bagage sur un sujet précis.