10 Choses interdites pendant l’embarquement et le débarquement

L’embarquement ou le débarquement en avion nécessite le respect de quelques règles élémentaires.

Si la grande majorité des passagers ne pose aucun problème, il y a toujours quelques irrésistibles prêts à braver certains interdits. Lesquels ? Découvrons les dans notre top 10 des choses à ne pas faire.

1 – Passer derrière les cordons de sécurité

Lors d’un embarquement ou débarquement en extérieur, par escaliers, il y a parfois la possibilité de monter ou descendre de l’avion par l’avant ET l’arrière. Dans ce cas, un cordon de sécurité est mis en place entre le bout d’aile et les deux escaliers.

S’il a été mis en place, c’est qu’il est formellement interdit de le traverser, que ce soit pour passer plus vite d’un côté à l’autre ou se prendre en photo devant le réacteur.

10 Choses interdites pendant l'embarquement et le débarquement 11
Positionnement d’un tensaguide

2 – Faire le tour de l’avion

En tant que passager, il est interdit de contourner un avion. Vous devez vous cantonner aux seuls chemins qui mènent à la porte avant ou arrière.

Nombreux sont les passagers qui font le tour de l’avion pour interpeller un agent au sol, venir déposer leurs poussettes…. Ou tenter de récupérer leurs bagages pendant le déchargement de la soute. C’est non ! Les bagages se récupèrent au carrousel à bagages dans le terminal des arrivées.

3 – Marcher n’importe où

Si faire le tour de l’avion est interdit, il en est de même pour ceux qui se permettent de s’approcher d’autres avions, de ne pas suivre les chemins piétons, ou contourner les équipements au sol.

Restez sur le droit chemin, et rien ne pourra vous arriver !

passagers qui embarquent

4 – Attacher sa ceinture pendant le refueling

L’avitaillement en carburant a souvent lieu pendant l’embarquement. Pour des questions de sécurité en cas d’incendie, il est interdit d’attacher sa ceinture durant l’embarquement. Cela risquerait de vous retarder en cas d’évacuation d’urgence.

5 – Fumer

Comme nous l’avons vu précédemment, l’avitaillement en carburant a souvent lieu durant l’embarquement.

Lors de l’avitaillement, des vapeurs de kérosène peuvent sortir des réservoirs par des évents de mise à l’air libre situés sous les ailes. Vous comprenez alors les risques d’allumer une cigarette dans un espace où des vapeurs de carburant risqueraient potentiellement de s’enflammer.

Nombreux sont les passagers à demander encore et encore s’ils peuvent fumer au pied de l’avion pendant que les autres embarquent. La réponse sera toujours non, et il n’y a pas d’exceptions pour les cigarettes électroniques, elles sont également prohibées.

10 Choses interdites pendant l'embarquement et le débarquement 12

6 – Agresser le personnel au sol ou cabine

Les agressions physiques sont plutôt rares, contrairement aux agressions verbales, plus occasionnelles.

Parmi les raisons qui poussent des passagers à bout, les retards, ou encore qu’ils aient dû payer un supplément en porte pour avoir tenté d’embarquer avec un bagage cabine qu’ils n’avaient pas pris en option lors de la réservation.

10 Choses interdites pendant l'embarquement et le débarquement 13

Le personnel cabine ou aéroportuaire n’est évidemment pas directement responsable de vos désagréments, donc nul besoin d’éprouver de l’agressivité en son égard.

Enfin, n’oubliez pas qu’en cas d’agression physique ou verbale, l’embarquement peut vous être refusé. Vous risquez également de finir au poste de police de l’aéroport, faire l’objet d’un dépôt de plainte, et la compagnie peut également vous inscrire sur la liste noire de ses passagers.

7 – S’arrêter pendant 10 ans pour prendre des photos

Prendre des photos reste toléré sur la plupart des plateformes tant que cela se fait dans la continuité de l’embarquement. Toutefois, cela devient gênant lorsque les passagers s’arrêtent en plein milieu du passage pour prendre la pose, gênent les autres ou retardent le processus d’embarquement.

10 Choses interdites pendant l'embarquement et le débarquement 14

Prenez une photo pendant que vous marchez si vous voulez, mais faites ça rapidement, discrètement,  et n’ennuyez pas les autres.

8 – Se lever pour débarquer avant l’extinction du signal

Tout le monde ou presque est pressé de débarquer lorsque l’avion arrive à destination. Toutefois, ce n’est pas une raison pour détacher sa ceinture et se lever une fois que l’appareil a touché le sol.

Attendez sagement l’arrêt complet de l’appareil ET l’extinction du signal des ceintures. C’est une question de bon sens et de sécurité.

10 Choses interdites pendant l'embarquement et le débarquement 15

9 – S’asseoir sur un siège qui n’est pas le sien

Lors d’un embarquement, il peut être tentant de choisir un siège qui nous convient bien pour être à côté de notre chéri(e) ou simplement avoir plus de place pour soi.

Si vous vouliez un siège précis, il fallait débourser un peu plus lors de la réservation pour avoir le choix. Enfin, l’allocation des sièges à bord d’un avion permet aussi de répartir la masse des passagers, un élément important pour assurer la stabilité de l’avion en vol.

10 – Laisser les jeunes enfants faire n’importe quoi

L’environnement aéroportuaire peut présenter des risques. Des véhicules et engins circulent, la zone est sensible, des équipements peuvent traîner à proximité…

10 Choses interdites pendant l'embarquement et le débarquement 16

Pensez à tenir vos enfants s’ils commencent à se disperser, jouer avec le matériel aéroportuaire ou courir sur le tarmac. En bas âge, ils n’ont pas la conscience des risques qu’ils peuvent prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.