Accord de ciel ouvert conclu entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont conclu un accord qui supprime le flou qui régnait sur les compagnies aériennes des deux pays à l’approche du Brexit.

Cet accord, en date du 28 novembre, permettra aux vols de se poursuivre comme d’habitude. Ces liaisons sont à ce jour régies par l’accord de transport aérien entre les Etats-unis et l’Europe, qui ne s’appliquera plus à la fin du brexit, l’année prochaine.

« L’annonce d’aujourd’hui apporte la certitude que lorsque le Royaume-Uni quittera l’Union européenne, il n’y aura pas de perturbation du service aérien pour les voyageurs aériens et maritimes  » a déclaré Nicholas E. Calio, Président et CEO, A4A.

« Le maintien de la connectivité profitera aux 720 000 hommes et femmes employés par l’industrie aérienne américaine, qui s’efforcent d’offrir chaque jour aux clients une expérience de voyage sûre, transparente et positive.

Les liaisons entre la Grande-Bretagne et les états-unis représentent chaque année 20 millions de passagers et plus de 900 000 tonnes de fret, soit environ 1/3 des vols entre le pays de l’Oncle Sam et l’Europe.

Toutes les compagnies Européennes opérant des vols entre la Grande-Bretagne et les Etats-Unis pourront continuer l’exploitation des liaisons. En revanche, l’ouverture d’une ligne postérieure au brexit devra être soumise à l’approbation des autorités Etats-uniennes.


Toujours aucun accord avec l’Union Européenne

Un projet d’accord sur le brexit stipule que les deux parties vont continuer à négocier les conditions d’un accord permettant d’impacter le moins possible les liaisons entre le Royaume-Uni et l’UE. Toutefois, ce projet d’accord devra être approuvé par le parlement britannique, ce qui reste incertain même si l’on peut imaginer l’impact négatif d’un refus.

Il y a encore de nombreuses inconnues jusqu’à ce qu’un accord soit conclu, et rien ne garanti pour le moment que les vols réservés après le 29 mars 2019, date effective du brexit, seront autorisés à voler.

Accord de ciel ouvert conclu entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis 1


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.