Pourquoi les avions ne volent pas en ligne droite ?

Des passagers sont souvent étonnés quand ils voient la trajectoire de leur avion sur leur écran multimédia. Ils semblent parfois faire de longs détours au lieu de faire le trajet en ligne droite entre les deux aéroports. Mais pourquoi ?

Trajectoire d'arrivée sur Boston en avion

Les routes et les espaces aériens

Un avion ne peut pas voler en ligne droite d’un point A à un point B comme il l’entend.

Le ciel est un espace encombré, et presque depuis les débuts de l’aviation, des routes virtuelles ont été définies au-dessus de nos têtes. Les avions suivent ces différentes routes qui disposent également d’intersections. C’est exactement le même principe qu’en voiture où les routes ne nous mènent pas toutes à destination en ligne droite.

Ces routes sont enregistrées et régulièrement mises à jour dans les ordinateurs de bord des avions. Quand les pilotes entrent leur plan de vol, le pilote automatique pourra suivre ces routes à l’aide d’un guidage GPS.

Souvent, les contrôleurs aérien autorisent les avion à faire ce que l’on appelle un « direct », c’est-à-dire sauter plusieurs points de cette route vers un autre plus loin, ce qui réduit la distance et donc le temps de vol.

A noter qu’il existe des pays dont les espaces aériens sont dépourvus de routes. On les appelle les FRA (Free Route Airspace). Il s’agit d’espaces aériens où le transit se fait par des points de cheminements virtuels uniquement et non plus des routes tracées et bien définies. Quelques pays européens sont déjà sujets aux FRA. Pour la France, l’implémentation a débuté en 2021, et devrait couvrir l’Europe entière est prévue fin 2024.

Dans ces espaces, il existe toutefois des règles, qui régies par des RAD. Mais nous n’allons pas rentrer dans le détail aujourd’hui.

Voici ci-dessous un aperçu des routes aériennes françaises

Les routes aérienne supérieures en France

Les SIDs et les STARs

Une SID (Standard Instrument Departure) est une procédure de départ, elle sera la première étape de la route d’un plan de vol, et déterminera le chemin à suivre pour rejoindre la première intersection du plan de vol après le décollage.

Une STAR  (Standard Terminal Arrival Route) est une procédure d’arrivée, et sera donc la dernière étape de la route du plan de vol. Elle fournira le chemin qui permettra à l’avion de quitter la dernière intersection de sa route aérienne, pour se diriger vers une procédure d’approche de l’aéroport. Les SID et STAR sont tracées de sorte à éviter les reliefs, les zones les plus denses pour épargner le plus possible les habitants du bruit, etc.

Pour chaque aéroport, il existe plusieurs SID et STAR différentes qui seront notamment choisies en fonction de la piste en service ou encore la première et dernière intersection du plan de vol.

La météo

Si un orage se présente sur la route de l’avion, un détour sera systématique car ils sont très dangereux, et à l’origine de nombreux accidents.

Radar météo avion
Radar météo d’un avion

En raison du vent, si l’avion doit se poser sur la piste de sens opposé à son côté d’arrivée, il devra contourner l’aéroport, ce qui allongera son temps de vol. 

Trajectoire d'arrivée sur Boston en avion

Le trafic

Radar d'un centre de contrôle aérien

Sur les aéroports à fort trafic, les contrôleurs aériens sont souvent obligés de guider les avions pour leur faire faire de petits (ou gros) détours, afin de laisser assez d’espacement entre chacun à l’arrivée. Cela se matérialise principalement par des instructions de cap, de vitesse et d’altitude.

Quand la quantité de trafic devient trop compliqué à gérer, ils peuvent effectuer des circuits d’attente. Cela consiste à faire tourner les avions en ovale au dessus d’un point, le temps que les trafics précédents dégagent. Différents paliers (altitudes) sont présents sur ces circuits au besoin, et chaque avion descend à son tour jusqu’à pouvoir réintégrer son approche.

schéma d'un circuit d'attente

Trajectoire courbée ?

Trajectoire courbée d'un avion de ligne

Quand vous suivez des vols sur des sites comme Flightradar24, vous remarquez que la trajectoire est courbée sur les longs vols. Là, l’explication est simple : comme la terre est ronde, un trajet rectiligne en réel sera représenté courbé sur un planisphère !

Il peut exister diverses autres raisons, mais voilà les principales. Vous comprenez donc maintenant qu’un avion ne vole pas tout droit et que de nombreux facteurs influent sur ses différentes trajectoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.