Carnet de vol électronique sous forme de tableur

Si vous êtes un pilote qui cherche un moyen de logger ses heures de vol de façon dématérialisée, alors nous avons la solution. En effet, nous vous proposons un carnet de vol numérique sous la forme d’un tableur, et cela entièrement libre et gratuit.

Carnet de vol électronique sous forme de tableur 3

Pourquoi opter pour un carnet de vol numérique ?

Disposer d’un carnet numérique apporte plusieurs avantages :

  • En cas de perte de votre carnet de vol physique, vous avez la copie numérique en secours.
  • Ce carnet reprend la même mise en forme du dernier carnet de vol DGAC (conforme au règlement U.E. 1178/2011).
  • Les totaux de vos heures sont automatiquement calculés. Vous évitez alors les erreurs de calcul et de report d’heures d’une page à l’autre.
  • Il reste accessible facilement. Et utilisé avec google drive, vos documents sont synchronisés et sauvegardés automatiquement.
  • C’est beaucoup plus lisible qu’une écriture manuscrite.
  • C’est entièrement gratuit et très simple à mettre en place !

Nous vous conseillons toutefois de garder votre carnet de vol physique, et remplir en plus votre version numérique une fois rentrés à la maison. De cette façon, vous disposez toujours de 2 exemplaires. De plus, vous évitez toute erreur de calcul grâce aux calculs automatiques de la version digitale.

carnet de vol

Comment l’avoir ?

Téléchargez le fichier ici : https://www.dataero.fr/ressources/Carnet-de-vol-dataero-V1.xlsx

Vous avez maintenant deux possibilités :

  • Utiliser directement le fichier en hors ligne avec votre logiciel préféré (Open office Calc, Libre office Cal, ou Excel).
  • Importer le fichier sur votre compte Google Drive (recommandé) pour y avoir accès et le modifier de partout en ligne.

Comment bien l’utiliser ?

Les données étant entrées dans un tableur, il est important de faire attention à la façon dont vous le remplissez. Rassurez-vous, rien de bien compliqué.

Il faut impérativement respecter les formats d’écriture tels que présentés dans la légende.

Pour les dates : JJ/MM/AAAA. Ex : 01/04/2020
Pour les heures : HH:MM. Ex : 09:45

Ne pas toucher les lignes du bas avec les totaux

Les calculs se font automatiquement et se reportent automatiquement sur chaque tableau suivant.

Si vous souhaitez modifier les champs de texte de la partie haute du tableau, par exemple pour le traduire en anglais plutôt qu’en français, modifiez seulement les zones de texte du tout premier tableau. Le changement se fera automatiquement sur les suivants.

Au-dessus de chaque « page », vous disposez d’une numérotation qui reprend celle du carnet bleu DGAC (2020). Ainsi, vous pouvez retrouver, puis comparer facilement une page du carnet physique avec celle du carnet numérique. Pour changer la numérotation de votre carnet numérique, si vous utilisez un autre modèle ou un plus ancien, modifiez le premier numéro de page au-dessus du tout premier tableau (sa valeur est 12 par défaut).

Pour ajouter des pages

Ajoutez d’abord de nouvelles lignes en bas du tableur. Sélectionnez le dernier tableau + la ligne du dessus, et tirez la petite puce vers le bas de la longueur que vous voulez pour multiplier les tableaux.

Pour toute question ou remarque, n’hésitez pas à laisser un commentaire en dessous de ce post. Enfin, pensez à faire des sauvegardes de votre carnet numérique. Bons vols !

6 Comments on “Carnet de vol électronique sous forme de tableur”

  1. Bonjour,

    Beau travail, merci!

    Pouvez vous me donner la signification de « SE », « ME », et « DC » ?
    bien cordialement
    Gérard

  2. Il faudrait remplacer dans H4 et H5 SEP et MEP par SE et ME.
    Les heures monomoteurs ne sont pas nécessairement SEP, et les heures multimoteurs ne sont pas nécessairement MEP.
    Si on vole sur plusieurs classes SE ou types ME, il faudra rajouter des formules pour faire des totaux par classe/type.

    1. Je pense que vous faites erreur, car c’est bien ce qui est déjà en place (cellules H15 et I15). Il n’y a nulle part les mentions SEP ou MEP.

      Il n’est malheureusement pas prévu d’ajouter des calculs qui différencieraient les heures sur piston, turbine ou jet sur ce modèle. Le but de ce carnet est de copier à l’identique les champs du carter DGAC pour disposer d’une sauvegarde.

      1. Vous avez raison, la version qu’on ma donné comme venant de votre site a été modifiée, votre version est identique au carnet DGAC.

        1. C’est possible en effet. Il y avait une première version restée en ligne quelques semaines avec de petites erreurs, mais celle-ci a été corrigée il y a plus d’un an

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.