Différencier les BK117, EC145, EC135, H145, H135

Reconnaître les hélicoptères n’est pas toujours aisé, d’autant plus lorsqu’un même modèle peut posséder plusieurs dénominations. Aujourd’hui nous nous attaquons à ces quelques appareils qui sillonnent notre ciel.

EC135 ou H135

Cet hélicoptère a été développé par Eurocopter (fusion entre Aérospatiale et M.B.B), groupe qui passera sous la dénomination Airbus Helicopters en 2016.

Hélicoptères samu et gendarmerie
Deux EC135 de la gendarmerie et du Samu à Bordeaux

EC135 est son ancien nom commercial, encore très utilisé
H135 est son nouveau nom commercial, encore peu utilisé.

Premier vol : février 1994
Première livraison : 1996

Utilisateurs notables en France :

  • Samu (n.b : Les hélicoptères du SAMU n’appartiennent pas directement au SAMU mais à des sociétés qui leur louent)
  • Gendarmerie Nationale
  • RTE (Réseau de transport d’Électricité)

Il existe une multitude de variantes de cet hélicoptère dont les principales différences résident dans la motorisation. Nous n’irons pas dans le détail de chacune, et vous comprendrez assez rapidement pourquoi en voyant la liste :

EC135 P1EC135 T2EC135 P2+EC135 T2eEC135 T3
EC135 T1EC135 P2EC135 T2+EC135 P2eEC135 P3

BK117

Le BK117 a volé pour la première fois en 1979 dans sa version A1. Son développement s’est basé sur l’hélicoptère MBB Bo 105, un véritable succès pour l’époque dont il a gardé de nombreux composants mais peu l’apparence.

Il a existé de nombreuses variantes du BK117. La dernière et la plus connue commercialement sous l’effigie BK est le BK117 C1. On n’en trouve pas en France.

Pour les plus nostalgiques, le BK117 est l’appareil phare utilisé dans la mythique série TV Medicopter 117.

BK117
BK117 Medicopter 117. Photo : Bildermacherei

BK117-C2 ou EC145

C’est le mariage entre le BK117-C1 et l’EC135.  Il était à l’origine appelé BK117-C2, avant d’être renommé EC145. Il possède un rotor bipale à l’arrière comme le BK117, et le cockpit du 135.

Utilisateurs notables en France :

  • Gendarmerie Nationale
  • Sécurité civile
  • Samu
Hélicoptère de la sécurité civile
EC145 de la sécurité civile

Cette version a volé pour la première fois en juin 1999, puis fût certifiée l’année suivante, en 2000.

BK117-D2 ou H145 ou EC145 T2

C’est une évolution de l’EC145 classique. À la différence de ses prédécesseurs, son rotor anticouple hérite du fenestron de l’EC135. Son rotor principal possède 4 pales.

Hélicoptère du Samu
H145 du Samu. Photo : Damien Fournier

BK117-D2 est son nom de certification.
EC145-T2 est son ancien nom commercial.
H145 est son nom commercial actuel.

On le retrouve plus rarement sous l’appellation H145D2.

Premier vol : juin 2010
Première livraison : juillet 2014

Utilisateurs notables en France : Le Samu

BK117-D3 ou H145

Il s’agit là encore d’une version évoluée de son prédécesseur le H145. La grosse différence est le passage de 4 à 5 pales. Airbus promet ainsi une augmentation de la charge utile de 150 kg.

Les versions 4 et 5 pales ne diffèrent sinon pas vraiment, raison pour laquelle le nom commercial H145 ne change pas. Airbus rend par ailleurs possible une rétrofit des versions 4 pales déjà en service vers du 5 pales.

BK117-D3 est son nom de certification.
H145 est son nom commercial.
On le retrouve plus rarement sous l’appellation H145D3.

Première livraison : septembre 2020 à la Norwegian Air Ambulance.

Comment tous les différencier ?

  • On ne trouve pas de BK117 immatriculés en France. Toutefois, on le différencie des autres par son rotor anticouple externe, mais surtout les formes bien plus droites de son profil avant comparé à l’EC145.
  • L’EC135 se différencie des EC145 et H145 par sa taille. Il est moins long, et cela se remarque nettement au niveau des fenêtres du côté. Trois pour le 135, quatre pour les deux autres.
  • La deuxième grosse différence c’est le rotor anticouple. Il se situe dans un fenestron pour l’EC135 et le H145. Si le rotor bipale est à l’extérieur comme le BK117, c’est un EC145.

BK117

Différencier les BK117, EC145, EC135, H145, H135 7

Différencier les BK117, EC145, EC135, H145, H135 8

Différencier les BK117, EC145, EC135, H145, H135 9

Si 3 fenêtres + fenestron = EC135
Si 4 fenêtres (plus long) + rotor anticouple à l’extérieur = EC145
Si 4 fenêtres (plus long) + rotor anticouple dans un fenestron = H145

3 comme le 3 de 135, et 4 comme le 4 de 145. Facile non ?

En France, les opérateurs que l’on croisera le plus de cette famille d’Eurocopter sont :

  • Gendarmerie : EC145 et EC135 ;
  • Sécurité civile : EC145 ;
  • RTE : EC135 ;
  • Samu : De tout… Maintenant à vous de jouer pour savoir les identifier !

Vous l’aurez remarqué, cette gamme d’hélicoptères est très utilisée pour tout ce qui concerne le secours ou les services de police. Ces machines existent bien entendu en version civile, mais c’est plus rare.

Enfin, il existe des déclinaisons militaires destinées aux armées. Non utilisées en France, on en trouve dans de nombreux pays. Aux États-Unis, une variante de l’EC145, le UH-72 est utilisé en plus de 400 exemplaires.

UH-72
UH-72, variante militaire de l’EC145

Quelques sources :

https://www.helicopassion.com/
https://www.airbus.com/helicopters/civil-helicopters/light-twin/h145.html
https://www.bk117.com/
http://www.helicopters.airbus.com/

Photo à la une : Julie Reynes

4 Comments on “Différencier les BK117, EC145, EC135, H145, H135”

  1. En Samu on trouve aussi des Bell et Agusta ……
    Bientot aussi l’armée et Gendarmerie vont recevoir des nouvelles montures issue d’une commande d’etat recente…..!

    1. Exact, même des MD902 aussi dans certaines régions 😉

      Toutefois là c’est bien précisé qu’il s’agit des hélicos traités dans l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.