Fumer dans l’avion : quels risques ?

Que va-t-il se passer si vous décidez d’allumer une cigarette à bord d’un avion ?

Premièrement, fumer en vol présente un risque majeur, celui d’un incendie. En plein vol, les incendies se terminent souvent fatalement.

Même si le risque de voir un incendie être déclenché en cabine par une cigarette est faible, il existe. Et puis il y a le confort des autres passagers à prendre en compte aussi. Vous êtes dans un espace clos, et il sera très dérangeant pour vos voisins d’avoir à subir des fumées puantes et toxiques.

Indicateur d'interdiction de fumer

Les fumées risqueraient aussi d’imprégner les sièges d’odeur et les tâcher à la longue. Pas vraiment agréable pour les passagers qui voyageront derrière.

La réaction de l’équipage

Si vous étiez surpris à fumer en cabine, les PNC viendraient immédiatement vous arrêter dans votre élan. Pire encore, si vous osez le faire dans les toilettes, ce sera une alarme anti-incendie qui se déclenchera, et porte fermée ou non, les PNC viendraient immédiatement l’ouvrir pour vous arrêter.

Dans certains cas, le commandant de bord pourrait décider de dérouter l’avion afin de vous confier aux autorités du pays sur lequel l’avion se sera posé. Toutefois c’est une opération rare qui coûte cher à la compagnie et contraignant pour le personnel comme les passagers.

Moins contraignant, vous avez la possibilité d’arriver à destination, mais d’être cueilli par des gentils policiers (ou pas) lors du débarquement.

Police à bord d'un avion

Enfin, la compagnie pourrait faire le choix de vous bannir de ses futurs vols.

Les sanctions peuvent être lourdes !

Ne négligez pas les réglementations, dans certains pays ce petit plaisir peut vous coûter cher. C’est le cas d’un certain John Cox qui a été condamné à 9 ans de prison après avoir fumé une cigarette dans les toilettes, causant un début incendie après avoir jeté son mégot dans une poubelle.

Il est d’ailleurs sorti de son procès… Cigarette à la bouche !

Homme qui fume

Pour terminer, la présence de cendriers dans les avion reste un élément de prévention. En effet, même si malgré l’interdiction un passager venait à allumer sa clope, il serait beaucoup trop dangereux de la cacher dans une poubelle remplie de papier ou près des sièges. ça n’en reste pas moins interdit.

2 Comments on “Fumer dans l’avion : quels risques ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *