Les parties extérieures de base d’un avion

Dans ce sujet avant tout destiné aux novices en aviation, nous allons traiter quelques éléments extérieurs de base d’un avion de ligne, ainsi que leurs rôles.

Les winglets

Les winglets sont des petites ailettes situées au bout des ailes. Ils permettent de réduire les tourbillons d’air qui se forment en bout d’ailes, ainsi que de réduire la consommation, par diminution de la traînée. C’est un des élément souvent utilisé pour reconnaître des appareils. Ils peuvent se trouver sous différentes formes selon les appareils et certains avions n’en ont pas.

Les parties extérieures de base d'un avion 1


La queue

La dérive est la grande partie verticale située sur la queue d’un avion. Sur la dérive, on retrouve une gouverne de direction, la partie mobile qui permet à l’avion de pivoter sur l’axe de lacet (vertical). La gouverne de direction est utilisée principalement au décollage et à l’atterrissage pour aider à maintenir l’avion sur l’axe de la piste quand il y a du vent de travers.
Certains gros porteurs comme le Boeing 747 et l’Airbus A380 disposent d’une gouverne de direction qui est en réalité segmentée en 2 gouvernes !

Enfin, plus bas, on retrouve les gouvernes de profondeur. Ce sont elles qui permettent de faire monter ou descendre l’avion quand les pilotes tirent ou poussent sur le manche.

Les parties extérieures de base d'un avion 2


Les ailes

Sur les ailes, on retrouvera les volets. Ce sont des parties mobiles situées à l’arrière des ailes. Ils permettent d’augmenter la surface portante des ailes, et sont déployés pour les décollages et les atterrissages. Les volets se déploient à l’aide d’un mécanisme protégé par des carénages.

Les becs d’attaque utilisent à peu près le même principe que les volets, mais sont situés à l’avant de l’aile.

Enfin, on retrouve les ailerons qui sont situés après les volets. Les ailerons permettent aux avions de s’incliner à gauche ou à droite pour tourner en vol. Ils sont actionnés par le mouvement à gauche ou à droite du manche.

Les parties extérieures de base d'un avion 3


L’APU (Groupe auxiliaire de puissance)

L’APU est un petit moteur qui tourne aussi au kérosène, et permet de fournir l’alimentation électrique de l’avion au sol, quand les réacteurs sont éteints. Sa sortie est le trou que vous pouvez voir à l’extrémité arrière d’un avion.
L’APU est démarré électriquement, et sert à son tour à fournir l’énergie pneumatique nécessaire aux moteurs pour démarrer.

Les parties extérieures de base d'un avion 4


Les sondes / tubes pitot

Ce sont des prises d’air qui permettent à un avion de calculer sa vitesse et son altitude grâce à la pression extérieure. Elles sont généralement de forme coudée et situées sur l’avant de l’appareil.

Les parties extérieures de base d'un avion 5


Les déperditeurs statiques

Souvent confondus avec des antennes, les déperditeurs statiques permettent de disperser l’électricité statique qui se forme lors du frottement entre l’air et le fuselage. On les voit bien lorsque l’on se situe à l’intérieur de l’appareil avec vue sur l’aile.

déperditeurs


Les feux

Comme tous les véhicules, les avions disposent de feux situés un peu partout sur le fuselage. On retrouve par exemple les feux de navigation, un rouge au bout de l’aile gauche, un vert au bout de l’aile droite, et blanc à l’arrière.
De nuit en particulier, ils permettent aux autres appareils de savoir dans quel sens se dirige un autre aéronef.
Il y a également les feux atterrissage, de roulage,  anti-collision etc…

Les parties extérieures de base d'un avion 6


Aérofreins

Quand l’avion a touché le sol, il déploie au dessus de ses ailes les aérofreins. Ils permettent de détruire la portance et ainsi maximiser l’efficacité des freins en le plaquant au sol. Les aérofreins, aussi appelés « destructeurs de portance« , se nommeront le plus souvent par le terme anglophone de Spoilers.

Les parties extérieures de base d'un avion 7