Top 10 des pires pilotes sur ivao, vu par un contrôleur

Être contrôleur sur IVAO, c’est souvent un réel plaisir, mais ce n’est parfois pas toujours de tout repos !

Voici un top 10 des situations que vous avez très probablement déjà rencontrées derrière votre radar !

1- Celui qui tond la pelouse

Il arrive aux 3/4 de la piste lors de l’atterrissage, mais est toujours à 130 nœuds. Fébrile derrière ton radar, tu penses qu’il va remettre les gaz mais il choisit souvent de freiner un max quitte à risquer de tondre la pelouse en bout de piste.

Il y a maintenant 2 issues : Il n’assume pas et déconnecte sans prévenir, ou fait demi-tour dans l’herbe, tranquillement comme si de rien n’était, après avoir dégommé les antennes du localizer.

2- Celui qui roule sans autorisation

ça fait 1h que t’es connecté au contrôle, mais il va te faire croire qu’il n’a pas vu que t’étais en ligne.

FORCE ACT, FORCE ACT et encore FORCE ACT… Mais pourtant il décolle… C’est excusable m’sieur ? Non je ne crois pas !

3- Celui qui ne maîtrise toujours pas l’approche ILS

ça fait 3 fois que tu lui donne un vecteur radar mais il overshoot toujours le localizer. Parfois, il affirme même être établi alors qu’il est complètement à l’ouest ! Bon, c’est un peu compliqué sur certains nouveaux appareils, alors on comprend !

Lui, à la recherche du MANEX de son avion

4- Celui qui prend la préparation à la légère

Il reste là, planté 20 minutes sans bouger après avoir demandé et reçu sa clairance de repoussage ou de roulage. Il ignore que les clairances ont une durée limitée, souvent de 1 minute, et il se met à rouler 20 minutes plus tard sans redemander. Fais comme chez toi, on ne dira rien !

Le plus chiant c’est quand il dit être prêt pour un départ immédiat, et finalement il reste planté sur la piste après avoir été autorisé à décoller T’as un appareil à 5 nautiques finale ? Pas grave, un petit Go around ça va lui faire plaisir n’est-ce pas ?!

5- le No voice

Il se pointe toujours durant la plus forte période d’affluence, évidemment.

Parfois le no-voice demande un radio check, ça c’est drôle. Ce qui est moins drôle c’est quand tu es au centre avec 19 trafics, et 2 autres no-voice arrivent en demandant un vecteur radar. Aïe.

6- le FrAnglais

Nice tour Bonjour, Top Swiss four two two, established on finale piste zéro quatre gauche.

Bon, ça encore ça passe. C’est plus chiant quand il t’appelle en anglais, tu réponds en anglais, il collationne en français, tu collationnes en français et il te rappelle en anglais.

7- Le monopolisateur

Bonjour… heuu…. la tour.. heuu.. le sol, F-GZBV un Airbus A320 avec 110 personnes à bord, nous sommes au parking A6 du terminal Alpha, avons déposé un plan de vol à destination de Nice il y a 5 minutes, nous avons l’information golf, et nous souhaitons avoir la clairance de mise en route IFR à destination de Orly, l’information ATIS est copiée, les vents sont copiés, et nous sommes prêts à copier notre clairance IFR à destination de Nice.

Il est 21h, tu as 15 trafics en fréquence qui attendent leur clairance mais c’est pas grave. Tu prends ton mal en patience, et ta patience en mal.

8- Celui qui louche

Tu lui donne un cap à gauche au 110, il part à droite au 290… Tu lui donne une descente vers 5000ft, il monte au FL130. Tu lui dit de maintenir le point d’attente, il s’engage sur la piste…

Un peu de pédagogie et ça se termine bien en général !

9- Celui qui s’absente sans prévenir

Tu l’appelle pour donner une clairance importante mais il ne répond pas. 8 minutes plus tard il revient comme une fleur :

« AFR67HB de retour, vous m’avez appelé ? »

Ce que tu penses : MAIS OUI JE T’AI APPELÉ 15 FOIS POUR EVITER UNE AIRPROX ET TE SÉQUENCER MAIS TU M’AS TOUT GÂCHÉ !
Ce que tu dis : AFR67HB pas de problème, descendez niveau 100.

10- Celui qui te coupe la parole

Il voit que t’es en train de parler mais il te coupe quand même ! Tu l’as déjà charcuté 10x dans ta tête mais ça ne l’empêche pas de continuer.

Quand tu réussis enfin à lui expliquer qu’il ne faut pas couper la parole, il te laisse enfin parler mais prends la parole aussitôt après, sans laisser aux autres le temps de collationner.

Tout ça pour quoi ? Pour demander de passer du FL360 au 380, quelle urgence absolue !!!

 


Tu n’as qu’une seule envie, lui faire terminer sa croisière au niveau 200, par vengeance, mais en bon contrôleur que tu es, tu lui accorde le 380 pour rétablir le calme au plus vite !


IVAO est un réseau de simulation en ligne où se côtoient pilotes et contrôleurs virtuels.

IVAO France : https://www.ivao.fr
IVAO international : https://www.ivao.aero


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.