Quel est le poids d’un avion ?

Combien pèse un avion de ligne ?

On peut admettre qu’un avion moyen-courrier de type Boeing 737 ou Airbus  A320 pèse environ entre 50 et 70 tonnes. Un avion long-courrier de type Boeing 777 pèsera plutôt aux alentours de 250 tonnes.

Malgré tout, cela reste à relativiser. Définir la masse d’un avion comme ça n’a pas vraiment de sens pour plusieurs raisons :

  • Il existe énormément d’avions différents, de toutes les tailles, allant de 500 kg à 640 tonnes
  • Ils ont des configurations différentes (plus ou moins de sièges, de réservoirs…)
  • La quantité de carburant à bord variera selon la charge utile et la durée du vol

Il y a tout de même quelques données intéressantes que nous pouvons voir.

Pour cela, nous allons prendre 6 avions différents pour couvrir une gamme la plus large possible. Nous allons voir la masse à vide (sans carburant, sans passagers, sans bagages) et enfin la masse maximale (masse à vide + bagages/passagers + carburant).

La masse réelle d’un appareil se situera donc entre ces deux valeurs selon son remplissage et le temps de vol (donc la quantité de carburant).

Robin DR400

Avion de loisir, 4 places

Masse à vide : 620 Kg
Masse maximale : 1.1 tonne


Beechcraft B1900

Avion régional à turbopropulseurs, certifié pour 19 passagers max

Masse à vide : 4.7 tonnes
Masse maximale : 7.6 tonnes


Embraer 170

Avion régional, typiquement 75 sièges, certifié pour 78 passagers max

Masse à vide : 21 tonnes
Masse maximale : 38 tonnes


Boeinng 737-800

Avion moyen-courrier le plus vendu du monde, typiquement 185 sièges, certifié pour 220 passagers max

Masse à vide : 41 tonnes
Masse maximale : 79 tonnes


Boeing 777-300

Avion long-courrier, typiquement entre 300 et 450 sièges, certifié pour 550 passagers max

Masse à vide : 160 tonnes
Masse maximale : 300 tonnes


Airbus A380

Avion long-courrier, typiquement 500 sièges, certifié pour 853 passagers max

Masse à vide : 270 tonnes
Masse maximale : 575 tonnes

A savoir

Pour des raisons structurelles, les avions ont une masse maximale au décollage définie dans les caractéristiques techniques.

La masse maximale au décollage peut être inférieure à la masse maximale. Cela s’explique par le fait qu’entre le démarrage des moteurs et le décollage, il peut s’écouler un certain laps de temps pendant lequel l’avion brûlera du carburant.

Les trains d’atterrissage ont aussi une certaine résistance, c’est pour cela que les avions ont une masse maximale à l’atterrissage. Lors d’une situation d’urgence après le décollage, il arrive qu’avant de pouvoir se poser, des avions très remplis doivent tourner en rond de longues minutes pour brûler du carburant, voire en relâcher pour certains.

Le relâchement du carburant en vol s’appelle le Fuel Dumping. Tous les avions n’en sont pas équipés. L’Airbus A340 est équipé de ce système. Le kérosène est ainsi éjecté par des tuyaux situés sur les ailes.

Airbus A340-600 qui relâche du carburant

Dans des situations extrêmement périeuses (feu à bord, grave panne technique), les avions se poseront de toute façon, même au dessus de la masse max à l’atterrissage. Cela comporte tout de même des risques plus ou moins importants :

  • L’éclatement des pneus au toucher avec le risque qu’ils prennent feu
  • Un grave endommagement, voire une rupture des trains d’atterrissage
  • Un freinage moins efficace avec risque de sortie de piste si la piste est trop courte

A relativiser toutefois, des trains cassés valent mieux qu’une catastrophe !

Enfin, ces articles pourraient vous intéresser :

Masse et centrage des avions
A quelle altitude vole un avion ?
A quelle vitesse vole un avion ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.